Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

 

  1.                                                                                   PRESENTATION DU PROJET
    1.  

    2. A. Objet de la matériauthèque

A.1. L’objet principal

La matériauthèque bois est un projet de récupération de bois perdu ou jeté :

  • En déchèterie par des particuliers et entreprises.

  • En scierie pour les chutes de bois

  • Sur des chantiers de démolition par des opérations de démontage.

Le bois collecté est ensuite stocké, séché, puis préparé en retirant les clous, agrafes, objets métalliques et autres impuretés.

La phase de préparation s’achève une fois le bois poncé et découpé selon les critères d’évaluation des besoins des clients identifiés et démarchés au préalable.

Enfin, le bois transformé en piquets, panneaux, planches ou tasseaux peut être vendu aux artisans et/ou aux particuliers pour réaliser des travaux domestiques (meubles, abris, etc.).

Le bois sera mis à la vente sur des rayonnages par type, par dimension, par catégorie comme dans un magasin : C’est la matériauthèque.

 

L’objectif de ce projet est de répondre aux trois volets du développement durable :

  • Economique : par l’implantation d’une nouvelle entreprise de 5 personnes sur le territoire (designers, ébénistes, menuisiers)

  • Environnemental : pour répondre aux enjeux de l’économie circulaire et de réduction des déchets par la récupération de bois usagé et la fabrication d’objets en bois éco-conçus.

  • Social : en renforçant et soutenant par son activité les structures d’aide par le travail et d’insertion implantées sur le territoire.

 

Le second objectif est de s’intégrer dans le tissu économique et social sur le territoire des sources du lac d’Annecy. Vecteur probable de futurs emplois directs (designers, artisans ébénistes et menuisiers) et indirects par la sous-traitance (collecte, transport et manutention).

 

L’accueil de stagiaires sera également favorisé.

Ce projet de matériauthèque se décline donc en plusieurs activités séquentielles telles que la collecte – le stockage – la préparation – la vente

Des animations sur le thème de la réparation, la réutilisation et l’éco-conception seront organisées notamment et sera un axe fortement développé par l’association porteuse et ses adhérents.

 

Répondre aux objectifs de la région :

Ce projet de matériauthèque permet donc de répondre à l’un des 7 piliers de l'économie circulaire qui est I ‘allongement de la durée d'usage des produits avec le réemploi, la réparation et la réutilisation

En outre, ce projet de Matériauthèque correspond aux objectifs de la région Auvergne Rhônes-Alpes qui souhaite dans le cadre de la feuille de route économie circulaire, passer de 40 à 100 ressourceries ou recycleries (matériauthèques) en Auvergne-Rhône-Alpes en 2025, permettant de collecter près de 25 000 tonnes d’objets par an.

A.2. Les activités proposées

Les activités de collecte sont réalisées par les structures suivantes :

- ESAT (Etablissement Spécialisé d’Aide par le Travail) accueillant des adultes de 18 à 60 ans, déficients intellectuels avec ou sans troubles associés

- Association CREA : Accueillant dans les locaux du GALTA1 des adultes en insertion professionnelle.

 

1 LE GALTA est un projet commercial atypique qui s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire et à vocation sociale

Des apports directs par les acteurs du recyclage et/ou professionnel du bois pourront être étudiés.

L’apport de bois par les particuliers sera réduit à un accord préalable selon le volume et le type de bois.

Les activités de préparation du bois sont réalisées par les structures suivantes :

- IME (Institut Médico- Educatif) accueillant des jeunes de 16 à 20 ans déficients intellectuels avec ou sans troubles associés

- Association CREA : Accueillant dans les locaux du GALTA des adultes en insertion professionnelle.

 

Une même structure peut réaliser les deux activités si les conditions matérielles, humaines et d’espace sont réunies.

Des activités de fabrication d’objets en bois seront réalisées par l’IME dans un but d’apprentissage et de formation au métier de travail du bois.

- Fabrication de nichoirs, petits objets, petits mobiliers, etc…

 

Des activités de réparation et d’entretien seront proposées à destination des :

- Collectivités pour l’entretien des mobiliers urbains (bancs publics, corbeilles de ville)

  • Particuliers pour la réparation de mobilier domestique (tables, chaises)

     

La mise en vente sur le marché du bois de second usage sous forme de panneaux, tasseaux, planches, lattes, sera proposée à destination :

  • Des artisans

  • Des particuliers

  • Des collectivités

  • Des associations

 

B. Territoire d’ancrage

La collecte de bois est assurée dans un rayon de 25 à 35 km au départ de FAVERGES, dans un triangle ANNECY – THONES - ALBERTVILLE

Les activités de préparation sont réalisées dans les ateliers de l’IME sur le territoire des Sources du Lac d’Annecy à FAVERGES

 

II. LES ACTEURS DU PROJET

Ce projet est porté par l’Association Re-sourcing, avec pour partenaires l’entreprise Woodstock Création et la fondation OVE (OEuvre des Villages d’Enfants).

Les valeurs et le contexte

3 acteurs clés au départ de ce projet fondé sur des valeurs communes partagées telles que la protection de l’environnement et le respect de l’humain.

Les acteurs de ce projet, prennent en compte la réalité économique dans un contexte de crise et de difficulté en matière d’emploi. Ils souhaitent contribuer au développement économique du territoire par la création d’emplois et le renforcement des structures d’insertion et du handicap par des activités adaptées qui leur seraient confiées.

A. L’association « Re Sourcing » et la démarche Créative Recycling (recyclage créatif).

A.1. L’association

Née en 2016, Impulsé par l’entreprise Woodstock Création sur les conseils de l’ADEME, l’association est restée inactive durant 3 ans faute de chef de projet et de locaux pour lancer son activité.

 

En 2018, une étude de faisabilité sur le projet de la matériauthèque bois a été réalisée par le bureau d’étude « INDIGGO ». Cette étude d’un montant de 25 000 Euros a été financée à 50% par l’ADEME.

 

En 2021, l'association renait avec un chef de projet, des locaux mis à disposition par la fondation OVE et Woodstock Création comme entreprise partenaire.

L’association n’a pas la vocation à évoluer vers une structure d’insertion puisqu’il en existe déjà sur le territoire de Faverges.

L’association souhaite proposer des ateliers participatifs ouverts à tous. Sur le concept du « WE CAN DO », les participants fabriquent un objet et repartent avec leur réalisation. Un artisan, un adhérent passionné, pourront également partager leurs savoir-faire en proposant un atelier de création.

L’association pourra s’appuyer sur la démarche « Créative Recycling » crée par Woodstock Création. Sur le principe de réutiliser les ressources pour évoluer vers une économie circulaire et une industrie au service de l’environnement.

 

A.2. Le rôle du porteur de projet :

Salarié de l’association, le porteur de projet aura pour missions principales de diriger l’ensemble des activités de l’association. Au titre de directeur exécutif, il aura la responsabilité de la gestion des opérations et la coordination des intervenants, partenaires, adhérents.

Le porteur de projet devra expliquer les enjeux de l’économie circulaire auprès du plus grand nombre, adhérents, sympathisants, partenaires par des actions de sensibilisation à la récupération des déchets de bois pour leur redonner une seconde vie.

Organisateur d’ateliers pratiques, d’évènements, de promotion de l’activité de l’association feront parties des missions du porteur de projet.

Le porteur de projet devra communiquer sur les actions et les animations proposées par l’association via les réseaux sociaux, la presse, les radios locales et autres moyens de communications à sa portée..

Le porteur de projet tiendra une veille permanente sur l’actualité liée à la filière bois, à l’économie circulaire et auprès des autres projets de matériauthèques à l’échelle de la région

La recherche de gisements de bois et la participation à un futur réseau régional de matériauthèque sera prépondérant à l’activité du chef de projet

Sensibiliser et accompagner les jeunes de l’IME, les adultes de l’ESAT, les acteurs publics et privés ainsi que le grand public est une vraie mission du porteur de projet pour créer du lien social.

 

Le porteur de projet aura un rôle charnière entre les structures de l’insertion, du handicap, des collectivités locales, des acteurs économiques, artisans et professionnels.

Son rôle étant de fédérer les acteurs, favoriser les relations entre eux et inciter les démarches vertueuses en économie circulaire et de réduction des déchets.

Fédérateur et facilitateur, l’ambition de création d’un lieu inspirant sera également une source de motivation pour le porteur de projet.

 

B. L’entreprise Woodstock Création (WSC):

Implantée en Haute-Savoie (74) à Annecy depuis 10 ans, Woodstock Création réalise des projets bois sur-mesure, de la conception à la réalisation.

L’entreprise Woodstock Création transférera son activité sur FAVERGES en 2021 pour accompagner ce projet et devenir un acteur économique à forte valeur ajoutée dans le secteur du développement durable et de l’économie circulaire en particulier.

Constituée de designers, ébénistes, menuisiers et artisans partenaires, Woodstock Création a développé un véritable service de recyclage créatif basé sur la réutilisation du bois hors d’usage. Spécialiste de l’aménagement intérieur et extérieur, dans l’évènementiel pour la scénographie et de création de signalétique en bois.

Son objectif ? Leur octroyer de nouveaux cycles de vie !

Ainsi, l’entreprise dépasse la problématique des ressources par sa créativité. Notamment en valorisant des filières locales et l’utilisation de bois de pays.

Le bois utilisé pour les réalisations de Woodstock Création est consigné. Réutiliser encore et encore, tel est le crédo de Wood Stock Création.

Woodstock Création est adhérent au 1% pour la planète qui consiste à reverser 1% de son chiffre d’affaire à une association de son choix.

Woodstock Création est membre fondateur de l’association « SOLUCIR » qui promeut l’économie circulaire sur les deux Savoies.

C. La fondation OVE (OEuvre des Villages d’Enfants) :

La fondation OVE a été créée en 1945 par Yves Farges et est reconnue d’utilité publique depuis 2013.

 

Les missions de la fondation OVE :

Accueillir et accompagner des enfants, des adolescents, des adultes et des personnes âgées, handicapées ou non, afin de favoriser leur inclusion dans la société.

Apporter à d’autres personnes morales ou personnes physiques, conseils et assistance dans le champ de ses compétences.

 

Situé sur les hauteurs de Faverges, l’IME ( Institut Médico-Educatif) Guy YVERT situé au 1509 route de Tamié, accueille le projet avec enthousiasme en mettant à disposition deux ateliers représentant une surface de 150 M2.

Des capacités extérieures permettant le montage d’une structure bois pour le stockage et le séchage du bois seront également mises à disposition.

Des bureaux pour l’activité bureau d’étude – Design, pourront être également mis à disposition

Le projet de matériauthèque bois présenté à la fondation OVE a reçu un écho favorable de la part de la direction régionale pour plusieurs raisons :

- Il correspond aux missions et valeurs de la fondation

- Il survient à un moment de réflexion de requalification du site de l’IME à Faverges.

- Il permet aux jeunes de l’IME de participer à des chantiers participatifs

- Il ouvre aux jeunes la possibilité de formation en entreprise par la présence de cette activité sur le site.